For the moment cyberdodo.com website is in beta version. The new HTML5 version will be completed as soon as possible.

Monsieur Bertand Ramcharan, Haut Commissaire aux Droits de l’Homme de l’ONU, Intérim 2003 - 2004

Comment parler de leurs droits aux enfants ?

Vues : 4546

Ajouter aux favoris

Évaluation :

Message de Monsieur Bertrand Ramcharan :

Comment transcrire en actions concrètes les magnifiques promesses contenues dans la convention internationale des droits de l'enfant ?

Comment l'Organisation des Nations Unies peut-elle contribuer à la création d'un outil global de communication dédié aux droits des adultes de demain ?

Une réponse chargée d'espoir est donnée à ces questions par CyberDodo, le Défenseur de la Vie avec son Edupack à destination des écoles et sa plateforme Internet ouverte sur le monde.

J'ai eu personnellement beaucoup d'intérêt poursuivre le travail de mes prédécesseurs, Mary Robinson qui a soutenu cette initiative dès son lancement et le regretté Sergio Vieira de Mello qui lui a donné son envergure internationale.

Monsieur Bertand Ramcharan, Haut Commissaire aux Droits de l'Homme de l'ONU

Comment expliquer aux enfants la Convention Internationale des Droits de l'Enfant de l'ONU, d'une façon immédiatement compréhensible par eux ?

Quel outil créer ?

Les prémisses de cette initiative remontent plus de dix ans par une recherche qui a mobilisé des enfants, des parents, des psychologues, des éducateurs et autres experts, notamment le Comité des Droits de l'Enfant, sur la meilleure faon de rendre accessible le message de la convention.

L'ambition était claire, il n'y a qu'une convention pour le monde entier, un seul outil devait être capable d'informer tous les enfants mais cet outil n'existait pas !

L'équipe de CyberDodo, le Défenseur de la Vie en partenariat avec le Haut Commissariat aux Droits de l'Homme a élaboré une méthode simple et efficace qui tient compte des diversités et intègre de multiples entrées pédagogiques, ceci afin que chaque enfant puisse trouver un point d'accès correspondant sa structure cognitive et ses goûts.

1. la lecture
2. le dessin
3. la logique
4. le calcul
5. la projection
6. l'attention
7. la compréhension des consignes

Avec l'objectif qu'au minimum une de ces portes d'entrée soit utilisée par l'enfant pour s'intéresser à la Convention et ensuite se l'approprier. Concrètement, un important travail a été accompli avec notamment le développement de 40 épisodes de dessins animés, de 7 albums et d'une plateforme Internet communautaire.

Je tiens féliciter chaleureusement tous ceux qui y ont contribué et je me réjouis d'avoir soutenu et participé à cette initiative qui remportera le succès quelle mérite pour que les droits des enfants soient mieux respectés.

Bookmark and Share