For the moment cyberdodo.com website is in beta version. The new HTML5 version will be completed as soon as possible.

Monsieur Sergio Vieira de Mello, Haut Commissaire aux Droits de l’Homme de l’ONU, 2002 - 2003

Nous lui serons toujours reconnaissant…

Vues : 5125

Ajouter aux favoris

Évaluation :

Madame Robinson a terminé son mandat en 2002 et Monsieur Sergio Vieira de Mello, nouveau Haut Commissaire, a hérité du dossier « CyberDodo® », qu'allait-il en faire ?

Se contenter de le gérer de loin ?

Ce n'était pas le style de Sergio, il étudia le concept et non seulement l'approuva mais lui donna sa dimension internationale. Nous lui en serons toujours reconnaissant. 

Get the Flash Player to see this player.

Mais le jeudi 28 août 2003, le Haut Commissaire aux Droits de l'Homme de l'ONU était conduit à sa dernière demeure, c'était aussi injuste que difficile à croire. Car cet homme représentait la vie par le respect qu'il lui manifestait et la détermination qu'il mettait à la défendre.

Toute personne qui a eu la chance de le rencontrer a dû partager cette sensation d'un total engagement pour une cause qui méritait qu'il lui sacrifie tout, à l'égal du Docteur Korczak.

Bénéficiant de son soutien pour notre combat pour le droit des enfants, permettez-nous de partager avec vous le souvenir lumineux de nos échanges. Sa simplicité et son aisance dans les contacts ont été louées par tous, il vous mettait en confiance immédiatement.

Comment? En se comportant en être humain devant un autre être humain, de même nature, de même niveau, de même importance. Il vous reconnaissait les mêmes droits et les mêmes devoirs qu'il se reconnaissait. Si simple à dire, si rare dans la réalité.

Ce diplomate du plus haut rang, père de famille, vous parlait de vous, de vos enfants, de votre projet, de votre vie. Mobilisant son intelligence et son influence pour faire progresser, dans notre cas, la notoriété de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant au travers de notre dessin animé. Aucun effet de manche, une attitude à l'image de sa poignée de main, franche et déterminée.

Monsieur Sergio Vieira de Mello, Haut Commissaire aux Droits de l'Homme de l'ONU, Manuel M. Martin, créateur de CyberDodo

Il paraît qu'il était l'un des mieux placés pour devenir le prochain secrétaire général des Nations Unies, peut-être, sûrement, mais nous sommes convaincus que c'était la fonction qui le désirait et pas l'inverse, son regard était trop transparent pour que l'ambition personnelle le trouble. Quitter le superbe bureau du Palais Wilson de Genève pour se faire assassiner à Bagdad ne rime décidemment pas avec égoïsme et plan de carrière.

Sergio Vieira de Mello a fait plus que tracer un sillon, il a mené sa vie d'homme au service et au bénéfice des autres hommes, de tous les autres hommes. Avec des mots que sa disparition devrait nous faire retrouver : Respect, Compréhension, Dialogue, Paix, Partage, Amour.

Adieu Monsieur, et merci du fond du cœur

 

Bookmark and Share