For the moment cyberdodo.com website is in beta version. The new HTML5 version will be completed as soon as possible.

L'Environnement en Principauté de Monaco

Département de l'Environnement de Monaco

Vues : 11331

Ajouter aux favoris

Évaluation :

Monaco une ville État

La Principauté de Monaco une ville État de 2 kilomètres carrés qui compte 35 000 habitants et 52 000 salariés est bordée par la Méditerranée. Sous l'impulsion de S.A.S. le Prince Albert II, le Gouvernement Princier agit en faveur d'un développement durable de la Principauté en portant ses actions sur le respect de la biodiversité, la préservation des ressources, la réduction des émissions de gaz à effet de serre et une politique en faveur d'une ville durable.

 

Biodiversité marine et terrestre

La gestion du patrimoine naturel de la Principauté passe par la mise en œuvre de programmes d'inventaires et de suivi de la faune et de la flore marine et terrestre, notamment dans la réserve marine du Larvotto. Les inventaires marins ont permis en 2006 de recenser 83 mérous bruns et 450 grandes nacres en 2009 dans la réserve du Larvotto. Sensibles à leur milieu, ces deux espèces protégées constituent également de bons indicateurs de la qualité de l'eau de mer.

Côté terre, une campagne de recensement des insectes vivants (entomofaune) en association avec les plantes du territoire de Monaco est aujourd'hui en cours. Engagée en 2006 l'inventaire complet de la flore indigène terrestre a permis l'identification de 10 espèces bénéficiant d'un statut de protection au moins au niveau régional comme la nivéole de Nice. Une campagne de recensement des oiseaux (avifaune) est en cours. A ce stade, elle a permis de repérer et de photographier un couple de faucons pèlerins et trois jeunes nés récemment dans les falaises du Rocher.

 

Un plan énergie climat

La mise en œuvre d'un plan énergie climat répond à trois objectifs : Réduire les émissions de gaz à effet de serre de 30% par rapport à 1990, améliorer l'efficacité énergétique de 20% et consommer 20% d'énergie finale issue de sources renouvelables. Ainsi, par exemple, depuis les années 60 la Principauté développe des pompes à chaleur à l'eau de mer. Aujourd'hui, celles-ci fournissent 17% de l'énergie consommée.

 

Monaco une ville durable

La mise en œuvre d'une politique publique en faveur d'une ville durable, concerne la mobilité et les déplacements en favorisant l'utilisation des transports en commun, en encourageant la « mobilité douce » grâce aux 33 liaisons publiques mécanisées(soit une centaine d'ascenseurs, escalators ) ouvertes 24h/24, et en développant l'usage des véhicules électriques.

La gestion des déchets est aussi une priorité. Depuis 2008, la collecte sélective a été renforcée avec la mise en œuvre d'une cinquantaine de points d'apport volontaire pour le verre, le papier et les emballages ménagers. Tandis que l'incinération des déchets ménagers est valorisée par la production d'électricité équivalente à un peu plus de la moitié de la consommation de l'éclairage public de la Principauté.

La préservation des ressources et le traitement des eaux usées s'inscrit dans cette démarche de ville durable. L'eau consommée en Principauté provient pour 75 % de deux vallées de la région voisine : la Vésubie et la Roya. Les 25 % restant viennent des sources situées sur le territoire. La Principauté traite la totalité de ses eaux usées ainsi que celles des communes avoisinantes du bassin versant.

 

La qualité du cadre de vie

Les différentes composantes de cette politique environnementale participe également à renforcer la qualité du cadre de vie de la Principauté. D'autres éléments y contribuent. Parmi lesquels la qualité des espaces verts privés et publics qui n'étaient que de 50 000 m2 en 1961 et couvrent aujourd'hui environ 442 000 m2 dont 274 000 m2 d' espaces verts publics, composés majoritairement de jardins d'agrément le plus souvent dédiés à un thème : roseraie Princesse Grace, oliveraie, jardin japonais, jardin exotique, parcours de santé, jardin d'enfant, etc. et de 800 arbres d'alignement.

 

La mobilisation de la Communauté monégasque

L'Etat monégasque est particulièrement actif sur l'ensemble des thématiques liées au développement durable. Cette action trouve son prolongement dans l'adhésion des différents acteurs de la Communauté monégasque dont la mobilisation mérite d'être soulignée : secteur privé ( JCEM, SBM, Grimaldi Forum), milieu associatif (AMPN, Act for nature, MC2D ) et les Fondations.

CyberDodo

A l'initiative de SAS le Prince Albert II, le Gouvernement Princier est partenaire de la Fondation CyberDodo depuis sa création, il a notamment été rejoint par le Haut Commissariat aux Droits de l'Homme des Nations Unies et Interpol.

La diffusion globale d'un message de respect et de préservation grâce à une plateforme Internet ludoéducative, multilingue et gratuite, qui s'adresse à toute la famille (enfants, parents et grands-parents) est une démarche efficace et novatrice pour informer et sensibiliser sur les enjeux environnementaux majeurs de notre époque.

Permettant ainsi à chacun de devenir un citoyen responsable qui protège la Nature et garantit le droit des générations futures.

Cliquer ici pour rejoindre le site officiel du Gouvernement Princier

Bookmark and Share