For the moment cyberdodo.com website is in beta version. The new HTML5 version will be completed as soon as possible.

CyberDodo lutte contre les agressions sexuelles (2-33)

Vues : 15219

Ajouter aux favoris

Évaluation :

Il existe malheureusement plusieurs formes d'abus sexuels commis sur les enfants, dont la prostitution à laquelle sont contraints des millions d'entre eux et qui a fait l'objet d'un dossier CyberDodo que vous pouvez consulter en cliquant ici.

On peut définir un abus sexuel commis envers un enfant (Soit un être humain de moins de 18 ans) comme son implication dans des activités sexuelles qu'il n'a pas souhaitées, qu'il ne peut pas comprendre, qui sont incompatibles avec son développement et/ou son âge, auxquelles il est contraint par l'autorité, la violence ou la séduction, etc.

Première étape, lorsque l'on veut aborder ce douloureux thème est d'en donner une définition compréhensible par les enfants. Pourquoi ? Parce que fidèle à sa maxime :

« De la connaissance naît la liberté ! »

L'équipe CyberDodo composée de psychologues, experts, éducateurs et bien sûr de familles a pour ambition d'informer les enfants afin qu'ils puissent exiger le respect des Droits que la Convention leur garantit.

Pour faire comprendre à un enfant ce qu'est un abus sexuel, il est possible de lui expliquer que son corps est un trésor qu'il doit protéger et que lui seul a le droit de décider qui a le droit de le voir ou de le toucher.

Ce qui est encore plus vrai pour ses « parties intimes » que l'Edupack CyberDodo explique ainsi :

Le corps d'un enfant est un trésor qu'il faut respecter et protéger

La question de fond reste cependant, comment expliquer à un enfant qu'il doit se protéger contre des agressions que son développement personnel ne lui permet ni d'anticiper, ni de comprendre ?

L'Edupack CyberDodo propose des jeux dans lesquels des situations de la vie quotidienne sont représentées avec plusieurs attitudes possibles de la part de plusieurs adultes, ceci permettant à l'enfant de visualiser les comportements acceptables et ceux qu'il doit refuser.

Des situations de la vie quotidienne ?

Oui, car dans l'immense majorité des cas (Plusieurs études font mention de 70 à 80%) l'enfant victime d'abus sexuels connaît son agresseur qui fait partie de ses proches (Famille, amis, voisins, etc.), les violences perpétrées par des inconnus ne sont donc pas la règle dans ce genre d'affaires contrairement à ce beaucoup de personnes pensent.

Il faut toujours garder en mémoire que l'agresseur sexuel d'un enfant est plus de 9 sur 10 un homme et que le plus fréquent parmi ceux-ci est le père ou le beau père, on parle alors d'inceste.

A quels types d'abus sexuels les enfants sont-ils exposés ?

Ils peuvent se classer en 3 catégories principales, selon leur nature et leur gravité.

a) L'exhibitionnisme qui consiste à imposer à l'enfant la vision de parties du corps d'un adulte ou d'actes liés au domaine sexuel

b) Les attouchements, pratique qui peut impliquer que l'adulte touche l'enfant et/ou qu'il exige que l'enfant le touche

c) Le viol, soit imposer à un enfant d'avoir une relation sexuelle qui peut prendre plusieurs formes avec un adulte

Dans tous les cas, il y a atteinte sexuelle quand l'enfant n'est pas en âge de comprendre la nature des actes qu'on lui demande ou impose, n'est pas consentant, qu'il subit une menace, pression, chantage ou se voit proposer un avantage, cadeau, récompense quelconques.

Dans tous les cas, lorsque la situation qu'on oblige l'enfant à vivre ne correspond pas à son âge et/ou à son développement mental ou physique. Ce qui peut aussi arriver lorsque des adolescents abusent d'enfant plus jeunes qu'eux.

Tous les commentaires ( 0 )

Ajouter un commentaire

Envoyer
Bookmark and Share