For the moment cyberdodo.com website is in beta version. The new HTML5 version will be completed as soon as possible.

CyberDodo lutte contre la famine (2-6)

Vues : 9180

Ajouter aux favoris

Évaluation :

La Convention Internationale des Droits de l'Enfant précise dans son article 6 :

L'obligation de l'état de reconnaître le droit inhérent à la vie de l'enfant et de lui assurer sa survie et son développement.

Et dans son article 24 :

L'enfant a le droit au meilleur état de santé possible. Il bénéficie de services médicaux et de réadaptation. L'état met l'accent sur la prévention et la diminution de la mortalité infantile, il combat les pratiques traditionnelles mettant en danger la santé de l'enfant. Ceci en coopération internationale.

Alors, une fois de plus, qu'avons-nous immédiatement compris à la lecture de ces articles que les pays signataires de cette Convention (Qui date de 1989 !) ne sont toujours pas parvenus à respecter ? Ceci alors que nous parlons de la vie des plus faibles d'entre nous : les enfants.

Qu'est-ce que la famine ?

« Ne pas avoir assez à manger », c'est aussi simple à décrire que terrible à vivre ou plutôt à mourir car une famine qui dure conduit inéluctablement à la mort.

Le monde a toujours connu la famine, pour la seconde moitié du XXème siècle on se souvient notamment des famines du Bengale (1943), de Chine (1958-1961), du Biafra (1967-1970), du Sahel (1973-1974), d'Éthiopie (1984-1985), de Corée du Nord (1995-1998).

Pour notre XXIème siècle, nous pouvons déjà faire référence au Darfour en 2004 et à l'inacceptable accroissement continu du nombre de personnes ne mangeant pas à leur faim dans le monde.

Aucun être humain du XXIème siècle ne devrait plus mourir de faim

Combien de personnes souffrent de la famine ?

Les Organisations Internationales estiment que, de nos jours, un milliard d'êtres humains n'ont pas assez à manger. L'inquiétude et la révolte devraient encore grandir lorsque l'on prend connaissance de prévisions qui craignent que ce chiffre ne double dans les prochaines décennies.

Combien d'enfants meurent de faim ?

Les chiffres varient selon les experts et les organisations mais un consensus se dégage pour estimer qu'en 2007 entre 12'000 et 20'000 enfants sont morts chaque jour de la faim et/ou de maladies liées à la malnutrition.

C'est un scandale qui pourtant ne fait pas la Une des journaux, comme si l'homme était impuissant à changer les choses, ce qui est totalement faux puisqu'une véritable mobilisation internationale (Prévue par l'article 24) permettrait de nourrir et de sauver tous les enfants.

Quelles sont les causes de la famine ?

Elles peuvent être multiples, depuis un aléa climatique comme une sécheresse prolongée, une catastrophe naturelle (Tempête, tremblement de terre, raz de marée, etc.) mais souvent c'est l'homme qui en est le responsable.

Les guerres sont parmi les principales causes de famine mais l'histoire récente en a « inventé » de nouvelles avec la spéculation financière sur les aliments de base comme le riz, le blé, le maïs, le soja, l'huile, le cacao ou même le lait qui a souvent rendu ces denrées de première nécessité inaccessibles aux plus pauvres (La plupart du temps déjà en situation de surpopulation).

Les bio carburants représentent une autre cause de famine avérée ou potentielle car d'immenses terres agricoles ont été et seront reconverties pour les produire, ce que l'ancien Rapporteur Spécial des Nations Unies pour le Droit à l'Alimentation, Jean Ziegler a qualifié de « crime contre l'humanité ».

Comment lutter contre la famine ?

Citons les objectifs du millénaire pour le développement (OMD) adoptés par les pays membres de l'ONU en septembre 2000, liste de 8 intentions auxquelles toute personne ne peut que se rallier, parmi celles-ci la réduction de l'extrême pauvreté et de la faim.

Concrètement, l'objectif concret était de réduire de moitié le nombre d'être humains souffrant de la faim d'ici à 2015. La disparition des terres agricoles, la spéculation sur les denrées de base et l'égoïsme des pays riches seront autant de difficultés majeures à surmonter pour y parvenir.

En résumé, faute d'une prise de conscience globale qui permettra de considérer chaque être humain comme une personne égale en droits à toutes les autres, des milliers d'enfants et d'adultes continueront à mourir de faim tous les jours.

Nous pouvons et devons tous contribuer à ce changement salvateur, tous...

Chat CyberDodo

Pour voir le dessin animé consacré à la famine, cliquez ici

Pour faire le quiz, cliquez ici

Pour les jeux, ici

© CyberDodo Productions Ltd.

Tous les commentaires ( 1 )

Ajouter un commentaire

Envoyer
  • Chaque jour, c'est comme si 8 fois toute mon école mourait de faim. Hé Ho, faut vous réveiller

Bookmark and Share