For the moment cyberdodo.com website is in beta version. The new HTML5 version will be completed as soon as possible.

CyberDodo et les Abeilles (1-5)

Vues : 12103

Ajouter aux favoris

Évaluation :

Il y a plus de 20'000 espèces d'abeilles dans le monde, les abeilles sont des insectes de la famille des hyménoptères eusociaux.
L'eusocialité regroupant 4 caractéristiques :

un génotype haplo-diploïde
la division du travail
la coopération dans l'élevage des jeunes
le chevauchement des générations

Le nom scientifique de l'abeille fabriquant le miel est Apis Mellifera. Elle a une tête qui comporte deux yeux latéraux avec 4000 facettes chacun et 3 yeux simples, deux antennes et un appareil buccal qui possède une langue et aussi un canal aspirateur, enfin le thorax qui comprend les 6 pattes et l'abdomen avec à son extrémité le dard.

Les abeilles sont indispensables à la survie de l'humanité

 

La colonie est constituée d'une reine, d'abeilles femelles et d'abeilles mâles.

La reine est fecondée par 10 à 20 mâles, elle pond entre 2000 à 3000 œufs par jour, œufs qui deviennent des larves puis des poupes puis selon le type de nourriture qu'elles ont reçues des ouvrières ou une reine. Une reine est élevée en permanence pour assurer la survie continuelle de la ruche ou de l'essaim, elle se trouve au centre de l'essaim ou de la ruche car c'est l'endroit le plus chaud grâce aux ouvrières qui émettent des micro vibrations avec leurs ailes. La colonie est constituée de couches, au centre la reine puis plus on va vers l'extérieur plus on trouve les abeilles qui sont âgées, les plus âgées étant celles qui sortent pour butiner.

Les ouvrières sont les seuls membres stables de la colonie, selon les périodes de l'année il y en a entre 10 à 30 000. Autrement dit la population d'ouvrières est la moins nombreuse en hiver et la plus nombreuse au printemps pour la récolte. Le cycle est donc fonction des saisons, en effet au début du printemps, il y a environ 1000 ouvrières qui sont élevées et à la fin du printemps la ruche comptera 30 000 ouvrières prêtes a butiner. Pour pouvoir élever et assurer la survie de la colonie, la ruche a besoin de beaucoup d'énergie, c'est pourquoi la quantité de miel produite doit être élevée, soit environ 20 kg.

Chaque ouvrière a des attributions bien précises en fonction de son âge. Quand elles sont âgées entre 0 et 10 jours, elles ont pour travail de nettoyer les cellules de la colonie. (cf photo) à 10 jour elles se répartissent partout afin de ventiler la ruche, aux alentours du 12ème jour elles se rendent en périphérie de la colonie et reçoivent le nectar ou le pollen pour confectionner le miel. A partir du 21ème jour, elles deviennent butineuses et sont chargées de trouver le pollen, le nectar, l'eau et la résine.

Les abeilles, des insectes pollinisateurs

Le fonctionnement d'une colonie est un cycle sans fin, quand la reine devient trop vielle, c'est-à-dire quand elle a environ 4 ans, les ouvrières élèvent une nouvelle reine. La vieille reine part avec une partie des ouvrières de la colonie, soit 10 à 15 000 abeilles avant l'éclosion de la nouvelle reine, on parle de reproduction par fission.

La nouvelle reine va effectuer un seul vol nuptial pendant lequel elle sera fécondée par des mâles. Ce vol est un moment critique dans la vie de la reine, il a lieu dans un territoire déterminé de 100 à 200 mètres autour de la colonie. Les abeilles qui accompagnent la jeune reine émettent une substance très puissante que l'on appelle phéromone, cette substance très volatile attire des centaines de mâles qui vont se livrer à une féroce compétition. L'accouplement a lieu en vol, le mâle fait éclater ses organes génitaux sur ceux de la femelle puis il tombe et meurt. Elle pourra ainsi pondre tout le reste de sa vie.
 

Tous les commentaires ( 0 )

Ajouter un commentaire

Envoyer
Bookmark and Share