For the moment cyberdodo.com website is in beta version. The new HTML5 version will be completed as soon as possible.

CyberDodo et les Rhinocéros (1-28)

Vues : 29239

Ajouter aux favoris

Évaluation :

Souvent l'on dit que pour connaître quelqu'un, il faut connaître sa famille. Dans le cas du rhinocéros, cela réserve bien des surprises puisqu'il fait partie des « ongulés périssodactyles », soit les mammifères qui possèdent un nombre impair de doigts, trois dans le cas du rhinocéros (Ainsi qu'un doigt supplémentaire et non fonctionnel aux pattes avant).

Pourquoi est-ce surprenant ?

Parce que dans cette famille se trouve également les chevaux et les tapirs ! Mais, ce ne sont que de très lointains cousins puisque les chevaux ne possèdent qu'un seul doigt à chaque patte tandis que les tapirs en ont quatre aux pattes avant et trois aux pattes arrières.

Nous connaissons tous leur silhouette massive avec un grand corps reposant sur de courtes jambes. C'est le plus grand animal terrestre après l'éléphant puisque cet herbivore peut peser plus de 2 tonnes, mesurer plus de 4 mètres de longueur et plus de 2 mètres de hauteur. Il est myope mais bénéficie d'une ouïe et d'un odorat excellents. Sa peau épaisse et plissée est caractéristique mais ce qui fait que le rhinocéros est unique c'est bien entendu sa corne ou ses cornes, en fonction des espèces.

Cette corne qui est la cause de la plupart de ses soucis, nous y reviendrons

Le rhinocéros, un animal en grave danger d'extinction

Ou vivent les rhinocéros ?

De nos jours, trois espèces sont présentes en Asie : le rhinocéros de Java (Rhinoceros sondaicus), celui de Sumatra (Dicerorhinus sumatrensis) et celui d'Inde (Rhinoceros unicornis), plus deux espèces en Afrique : le rhinocéros noir (Diceros bicornis) et le rhinocéros blanc (Ceratotherium simum).

Mais des peintures rupestres attestent de la présence passée de rhinocéros en Europe, à l'exemple de la grotte Chauvet (Située en Ardèche, France) qui a été peinte il y a environ 30'000 ans.

Existe-t-il vraiment des rhinocéros blancs ?

En tous cas, personne ne les a vus ! Une explication de cette appellation a été donnée par la mauvaise interprétation du nom sud-africain de cette espèce « wijdlip » ou « wijd-lip » (Qui signifierait « large lèvre »), les Anglais auraient entendu « white » pour « wijd » et le rhinocéros se serait retrouvé blanc !

Il est cependant nécessaire d'indiquer que cette théorie est contestée par certains scientifiques, notamment Kees Rookmaker.

Tous les commentaires ( 0 )

Ajouter un commentaire

Envoyer
Bookmark and Share