For the moment cyberdodo.com website is in beta version. The new HTML5 version will be completed as soon as possible.

CyberDodo et la Pollution Urbaine (1-19)

Vues : 13135

Ajouter aux favoris

Évaluation :

Il s'agit de l'ensemble des pollutions générées par les villes, le nombre de ces pollutions et leur dangerosité étonneraient bien des citadins ! Air, Eau, Sol, tout l'environnement est concerné...

Il est évident que les situations sont différentes dans les pays occidentaux que dans les pays pauvres, dans les pays chauds que dans les pays froids, mais une prise de conscience globale doit intervenir afin de rendre les villes moins polluantes et donc moins dangereuses pour leurs habitants.

Air

Les villes concentrent plusieurs sources de gaz dangereux, les véhicules (Voitures, camions, bus, etc.) qui produisent notamment du dioxyde de carbone (CO2), du monoxyde de carbone (CO), du dioxyde de soufre (SO2), des oxydes d'azote (Nox), du benzène, de l'ozone, etc. mais aussi des particules fines émises par les moteurs diesel qui représentent une menace sérieuse pour la santé humaine.

Les installations de chauffage utilisant des carburants fossiles polluent également l'air des villes. Mais dans de nombreuses agglomérations, la principale source de dégradation de la qualité de l'air vient des installations industrielles qui rejettent de véritables poisons qui sont respirés par les riverains.

Le smog qui recouvre fréquemment de célèbres mégapoles est une vilaine démonstration de cette pollution atmosphérique.

La pollution de l'eau n'est qu'un des aspects de la pollution urbaine

Eau

Depuis plus d'un siècle, les villes ont fonctionné comme un aimant sur de la limaille de fer et ont attiré des centaines de millions de personnes qui vivaient précédemment dans les campagnes.

Chacune de ces personnes a besoin d'eau pour vivre, bien entendu pour boire, pour faire à manger mais aussi pour se laver et pour ses besoins naturels. Les villes en constant développement doivent donc augmenter sans cesse leurs ressources en eau et leurs capacités de traitement des eaux usées.

Dans bien des pays, cela pose des difficultés presque insurmontables et des centaines de millions d'êtres humains n'ont pas un accès journalier garanti à suffisamment d'eau potable; quant aux eaux usées, faute de réseaux pour les collecter et d'installations pour les traiter, elles sont tout simplement rejetées dans la Nature, souvent dans la mer, ce qui engendre de graves et durables pollutions.

Sans oublier, le lavage effectué par les eux de pluie qui va entraîner nombre de polluants dans les sols et autres cours d'eau, lacs ou mers.

Voir à ce propos notre dossier sur les nappes phréatiques.

Tous les commentaires ( 0 )

Ajouter un commentaire

Envoyer
Bookmark and Share