For the moment cyberdodo.com website is in beta version. The new HTML5 version will be completed as soon as possible.

CyberDodo et la Liberté d'Expression (2-13)

Vues : 9646

Ajouter aux favoris

Évaluation :

Que dit la Convention ?

Article 13 - L'enfant a le droit d'exprimer librement ses opinions. De recevoir et de répandre informations et idées. Pour autant que cela ne porte pas atteinte aux droits d'autrui.

Article 14 - L'enfant a la liberté de pensée, de conscience et de religion. Dans le respect du rôle de guide des parents et des restrictions prescrites par la loi nationale.

Article 15 - L'enfant a le droit à la liberté d'association et de réunion pacifique. Pour autant que cela ne porte pas atteinte aux droits d'autrui.

Le fait de pouvoir penser librement, de croire à ce que l'on veut, d'exprimer ses idées, ses opinions, d'écouter celles des autres, d'échanger avec eux, etc. tout ceci semble parfaitement normal à beaucoup de personnes à travers le monde.

C'est pourtant une situation relativement récente dans l'histoire de l'humanité puisque ces libertés ont été légalement reconnues, pour la première fois en 1789, dans la Constitution américaine et la Déclaration française des Droits de l'Homme et du Citoyen.

Chaque enfant a le droit de s'exprimer librement

Peut-on donc en conclure que tout va pour le mieux, partout ?

Malheureusement non !

Plus de 2 siècles après l'adoption de ces textes fondateurs, il reste malheureusement de nombreux endroits à travers le monde où ces droits ne sont toujours pas respectés ou même reconnus malgré leur mention explicite dans la Convention. C'est pourquoi l'équipe CyberDodo, en collaboration avec le Comité des Droits de l'Enfant de l'ONU pour le script, a imaginé et réalisé l'épisode associé à ce dossier.

Il met en œuvre un pays imaginaire dans lequel les enfants (Et les adultes d'ailleurs ) ne sont pas autorisés à exprimer librement son opinion et ses idées, ceci est en violation du texte de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant que ce pays a signé.

C'est pourquoi CyberDodo en tant qu'Ambassadeur Universel de la Convention, sans notion de race, de religion, de nationalité, de sexe, de niveau social ou de politique, intervient et parvient à obtenir que les articles 13, 14 et 15 soient dorénavant respectés. C'est le message de l'épisode n°13 et un exemple à suivre sur toute la planète.

Tous les commentaires ( 1 )

Ajouter un commentaire

Envoyer
  • Je suis daccord les jeunes ont le droit de dire leur poins de vue ses sur et certain

Bookmark and Share