For the moment cyberdodo.com website is in beta version. The new HTML5 version will be completed as soon as possible.

CyberDodo et les animaux abandonnés (1-43)

Vues : 6374

Ajouter aux favoris

Évaluation :

Pendant des millénaires, les hommes et les animaux ont partagé leur quotidien. Qu'il s'agisse des proies des chasseurs-cueilleurs ou des animaux d'élevage de nos premiers ancêtres sédentaires, nous avons au fond de nous ce besoin de nature.

Mais pour les citadins du XXIème siècle, la nature est souvent loin, très loin...

Comment compenser ce manque ? Comment montrer aux enfants que le béton, le goudron et la pollution sont de tristes inventions humaines ? Comment les initier au respect d'un environnement que beaucoup d'entre eux ne connaissent qu'à travers la télévision ?

Une réponse motivante serait de les emmener le plus souvent possible au contact de la nature, de leur permettre de vivre - ne serait-ce que quelques jours - en harmonie avec cette planète qui nous a vu naître. C'est tout à fait possible, si on le veut vraiment...

Mais, pour tenter de retrouver ce contact perdu, beaucoup de citadins choisissent d'avoir un animal de compagnie. Depuis les plus communs, comme les chats, les chiens, les oiseaux, les lapins, les hamsters, les cochons d'Inde, les rats, les furets, les poissons, etc. jusqu'aux plus exotiques comme les tortues, les serpents, les iguanes ou même les araignées. Cette vogue des « nouveaux animaux de compagnie » est d'ailleurs à l'origine de prélèvements sauvages qui menacent certaines espèces.

Un animal a-t-il des droits ?

Question qui pourra sembler inutile à bien des lecteurs et qui pourtant est absolument légitime au vu du traitement que subissent tant d'animaux. Exemples : le chien qui reste enfermé dans un petit appartement du matin au soir, les oiseaux qui sont dans une cage si exigüe qu'ils ne peuvent même plus voler, etc.

La réponse à la question « Un animal a-t-il des droits ? » est bien entendu positive et la législation de nombreux pays prévoit d'ailleurs des sanctions civiles et même pénales en cas de mauvais traitement.

Un animal de compagnie a aussi des droits

Pourquoi y a-t-il des animaux abandonnés ?

La perte du lien immémorial qui liait les hommes à la nature et que certains de nos contemporains vivent journellement les pousse à considérer leurs animaux de compagnie comme des choses au même titre que leur téléviseur, leur téléphone ou leur four à micro-ondes.

On les achète, on les « utilise » et lorsqu'on a assez on les « jette » !

Les chiens sont attachés à un arbre sur la route des vacances ou simplement « perdus » avant le départ, les chats sont laissés dans un jardin, les poissons finissent dans les toilettes, etc... étant considérés comme des objets, trop d'animaux de compagnie sont sacrifiés dès qu'ils représentent la moindre gêne pour leurs propriétaires.

La période des vacances étant bien entendu celle où le plus grand nombre d'animaux sont abandonnés.

Comment lutter contre l'abandon des animaux domestiques ?

Idéalement, chaque animal devrait avoir sa « fiche d'identité » et un tatouage ou une puce électronique permettant de retrouver son propriétaire en cas d'abandon, ce qui serait d'ailleurs aussi très utile en cas de simple perte.

Mais, dans un monde où tous les enfants ne sont pas enregistrés à l'état civil, il peut sembler utopique d'espérer que tous les animaux de compagnie le soient.

Encore une fois, la solution est dans l'évolution des mentalités et donc des pratiques car nous le savons tous, l'impact de l'homme sur la nature est chaque année plus important, plus dramatique, pour arrêter cette course vers l'abîme, pour préserver ce que nous n'avons pas encore détruit, nous avons tous une responsabilité.

Nous pouvons tous faire quelque chose, à commencer par respecter nos animaux de compagnie, en les considérant comme des êtres vivants et pas des choses, ressentant la douleur et le manque d'affection et ayant le droit d'être bien traités.

Pour voir le dessin animé consacré aux animaux abandonnés, cliquez ici

Pour faire le quiz, cliquez ici

Pour le jeu, cliquez ici

© CyberDodo Productions

Tous les commentaires ( 0 )

Ajouter un commentaire

Envoyer
Bookmark and Share