For the moment cyberdodo.com website is in beta version. The new HTML5 version will be completed as soon as possible.

CyberDodo et le Réchauffement Climatique (1-50)

Vues : 7469

Ajouter aux favoris

Évaluation :

C'est l'augmentation de la température moyenne de l'atmosphère et des océans de la planète, telle qu'elle est constatée depuis plusieurs décennies.

Précisons d'entrée que ce dossier CyberDodo n'a pas pour ambition d'être exhaustif et de présenter tous les aspects de ce thème, ce serait bien entendu impossible. Il suffit pour s'en convaincre de se souvenir que le 4ème rapport du GIEC (Groupe d'experts Intergouvernemental sur l'évolution du climat IPCC en anglais), publié en 2007, a mobilisé plus de 2'500 scientifiques et ses conclusions résumées occupent plus de 100 pages.

Vous pouvez d'ailleurs le lire en cliquant ici (En français)

Pourquoi parle-t-on autant de réchauffement climatique ?

Parce que les conséquences de cette élévation de température (Qui s'accélère) sont potentiellement catastrophiques et qu'une écrasante majorité de scientifiques pense que les activités humaines en sont la cause. Il est donc fondamental d'informer et de sensibiliser la population mondiale afin que nous adaptions nos styles de vie et notamment de consommation pour limiter au maximum ce réchauffement.

Notre action d'aujourd'hui à fortiori notre inaction auront un impact sans précédent sur les générations à venir. Plus personne ne doit plus ignorer ce qu'est le réchauffement climatique, c'est dans le but de contribuer à cette prise de conscience que CyberDodo vous propose un dessin animé, ce dossier, un quiz et des jeux.


Le réchauffement climatique menace la société humaine

Quelles sont les causes du réchauffement climatique ?

Selon toute vraisemblance, c'est l'augmentation des gaz à effet de serre qui est la cause du réchauffement climatique. A ce propos, en cliquant ici  vous accéderez au dossier que CyberDodo a consacré à l'effet de serre.

Si l'effet de serre est indispensable à la vie sur Terre (Sans lui, la température ne dépasserait pas 18° Celsius), les activités humaines ont créé un déséquilibre que notre planète n'avait jamais connu, même en remontant à plusieurs centaines de milliers d'années. Comment peut-on affirmer cela ?

Grâce aux carottes de glace que les scientifiques prélèvent, notamment en Antarctique, et qui représentent une véritable mémoire des conditions climatiques sur de très longues périodes de temps. En forant de plus en plus profonds et avec l'aide de techniques d'analyse de plus en plus élaborées, on connaît presque aussi bien la météo d'il y a 10'000 ans ou 100'000 ans que celle d'hier.

De ces analyses et comparaisons, il ressort que l'utilisation croissante par l'homme des énergies fossiles qui a débuté au XIXème siècle et n'a cessé de s'accélérer depuis est la cause la plus probable du réchauffement climatique. Énergies fossiles auxquelles se rajoutent la déforestation qui détruit les puits de carbone, la désertification, etc., pour le dire autrement l'irrespect humain pour la planète qui nous a vu naître.

Quelles pourraient être les conséquences du réchauffement climatique ?

Tout dépend de son intensité, de la région ou de la population concernée !

Il est facile de comprendre qu'une personne habitant des contrées très froides où l'agriculture est un défi et les conditions de vie très difficiles puisse se réjouir que la température monte. Mais l'augmentation de la température provoquera ailleurs des catastrophes avec notamment la montée des eaux, l'avancée des déserts et de profonds bouleversement écologiques.

Ce qui est particulièrement difficile avec le réchauffement climatique, c'est que personne ne peut le chiffrer à coup sûr pour les décennies à venir car de nombreux facteurs influencent sa progression. A commencer par notre comportement...

Allons-nous enfin prendre les mesures indispensables pour limiter au maximum le réchauffement ? Donnerons-nous la priorité aux énergies non polluantes et renouvelables ? Cesserons-nous d'ériger en dogme intouchable la « consommation » et la « croissance » ? Serons-nous capables de maîtriser nos déchets, notre pollution, notre empreinte sur la planète ?

Parviendrons-nous à freiner ce besoin pour le moment irrépressible des pays riches de posséder des dizaines de gadgets en tout genre, que nous renouvelons sans cesse ? De leur côté, les pays émergents seront-ils plus sages et comprendront-ils que le monde entier ne peut adopter le mode actuel de vie et de consommation des plus aisés ? Équilibrerons-nous les besoins alimentaires des pays pauvres et des pays riches en misant sur une agriculture raisonnée ? Dans quelle proportion, la population mondiale va-t-elle encore s'accroître ?

Ces questions et bien d'autres font que les projections d'élévation de la température moyenne à l'horizon de l'année 2100 s'articulent de 2 à 8° ! On imagine sans peine que les conséquences ne seront pas du tout les mêmes pour le bas ou le haut de cette projection...

Réchauffement climatique, un problème global qui exige une solution globale

Pour tenter d'apprécier le risque, rappelons-nous que nous avons dû inventer le terme de « réfugiés climatiques », soit des êtres humains qui, par millions, vont être chassés de leur lieu de vie par les bouleversements que subira leur environnement, où iront-ils ? Qui sera en mesure de les accueillir, qui le voudra ? Qui le pourra ?

Le « réchauffement climatique » est un titre sous lequel de multiples réalités sont regroupées car si dans de nombreuses régions, la température devrait croître, dans d'autres elle chuterait. Une montée du niveau des mers est à attendre, avec là aussi des projections divergentes qui vont de quelques millimètres à plusieurs mètres en cas de fonte des glaces polaires. Concrètement, plus d'un milliard de personnes sont directement menacées par cette élévation des océans.

L'intensité des phénomènes météorologiques est également attendue en hausse et, de fait, on enregistre déjà à travers la planète une progression sensible des épisodes les plus dangereux. Selon une effroyable logique, ils frappent principalement les populations les plus pauvres qui sont souvent les plus exposées.

Le réchauffement va également affecter la vie animale et végétale, avec un risque d'extinction pour des millions d'espèces et un impact majeur sur la biodiversité.

Quelles sont les solutions pour lutter contre le réchauffement climatique ?

La première, la plus importante, celle qui est la base indispensable de toutes les autres solutions : reconnaître que le phénomène existe, que ses conséquences sont potentiellement dramatiques et que nous en sommes la cause !

Pourquoi ?

Parce que les plus terribles effets du réchauffement, quels qu'ils soient, ne se feront sentir que dans quelques décennies et que les générations futures ont un droit inaliénable de disposer d'une planète préservée.

Une conscience globale doit émerger, nous devons comprendre que nous ne sommes qu'une seule famille qui fait face à un immense défi, une seule famille qui partage la même maison : la famille humaine sur sa petite planète.

Si nous parvenons à cela, si une volonté globale se fait jour, alors nous serons certainement capables de ralentir le réchauffement climatique car les solutions techniques existent déjà.

C'est à chacun de nous de s'engager, soyons acteur de notre destin et de celui de ceux qui nous suivront... D'ailleurs, avons-nous le choix ?


Pour voir le dessin animé consacré au réchauffement climatique, cliquez ici

Pour voir le jeu consacré au réchauffement climatique, cliquez ici

Pour faire le quiz, cliquez ici

Pour voir le dossier consacré à l'effet de serre, cliquez ici

© CyberDodo Productions Ltd.

Tous les commentaires ( 1 )

Ajouter un commentaire

Envoyer
  • salut tout le monde, ca fait une semaine en arrière que j'etait a venice(italie) et meme que cet endroit flotte sur l'eau, les gens sont très inquiétées, parcequ'ils considèrent que le niveau de l'eau dans leurs pays n'etait pas dans le meme niveau de 10 ans en arrière, c'est juste un exemple pour dire que ce problèmede rechaufement est très grave et qu'il faut trouvé des mesure urgentes, merci

Bookmark and Share